ED441
Publications  
Séminaire doctoral commun / actes 2011 - 2012
mise à jour : 25/09/2012
 

 Séminaire doctoral commun Paris 1 / Paris IV

 

Le séminaire doctoral méthodologique a été orienté en 2011-2012 autour de ce nécessaire questionnement du langage de l’histoire de l’art. Les doctorants ont été invités, quel que soit l’avancement de leur thèse, à faire partager leur propre expérience autour de questions sémantiques et épistémologiques. Les séances ont été l’occasion d’interroger des mots-clés de l’histoire de l’art : « l’artiste », « l’œuvre », « le public », « les réseaux » et « l’histoire ». Les interventions de doctorants de toutes disciplines et de tous horizons ont permis de réfléchir à la fois à l’historicisation de ces termes – que signifient-ils à une époque donnée ? – mais également au sens qu’ils revêtent dans le cadre de la recherche en histoire de l’art. Il s’agit dès lors de mesurer la pertinence de l’usage de ces mots, qui ne sont ni neutres, ni transparents. Enfin, une dernière séance s’est intéressée aux frontières entre l’histoire de l’art et d’autres disciplines, telles la sociologie, l’esthétique, ou l’anthropologie.



L'Artiste


Amandine Dabat (Paris Sorbonen Paris IV), Questionner la notion d’artiste au confluent de deux cultures : Hàm Nghi (1871-1944), roi du Vietnam puis artiste en France

Marie Gaboriaud (Paris Sorbonne Paris IV), Des génies solitaires : la question de l'autonomie et de l'indépendance de l'artiste dans les textes de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle

Stéphanie Vergnaud (EHESS), La notion d’artiste contemporain au Nigeria à travers la figure d’El Anatsui, sous le regard d’une histoire de l’art anthropologique

 

L'oeuvre

Mathilde Méhul (Paris Sorbonne Paris IV), Les tissus andalusis : artisanat ou oeuvre d'art ?
 

 

Le public

Hélène Orain (Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Le passage d’un public averti à un public populaire : l’exemple de Julia Margaret Cameron (1815-1879)

 

Les réseaux

Adeline Rege (Paris Sorbonne Paris IV), Réseaux et sociabilités artistiques dans les voyages de Simon-Louis Du Ry (1746-1777)

Catherine Roudé (Paris 1 Panthéon-Sorbonne), La société de production et de distribution Slon/Iskra : réseaux professionnels, réseaux militants

 

L'histoire

 

Cong Minh Vu (Université de Caen Basse-Normandie), Généalogie d’une figure super-héroïque

Élisabeth Doulkaridou (Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Manuscrits enluminés et pratiques numériques : une approche critique

 

 

ED 441, École Doctorale d'Histoire de l'art — Institut National d'Histoire de l'Art, 2 rue Vivienne, 75002 Paris — email / tel.: +33 (0)1 47 03 84 44

contacts | © & mentions légales | admin

Antiquite romaine renaissance temps modernes art contemporain architecture patrimoine et musées cinéma photographie conservation et restauration ed441 Paris1