ED441
Manifestations  
ED441 / Semaine de la recherche : 14 - 17 mai 2019
mise à jour : 11/06/2019
 

Ecole doctorale 441 Histoire de l’art

Semaine de la recherche

14 – 17 mai 2019


Galerie Colbert, salle Jullian

Pour rappel, les doctorants peuvent valider le module "Séminaires" de leur parcours doctoral, en suivant 3 des ateliers proposés (attestation ci-jointe).


Mardi 14 mai 2019


13h00 – 16h00
Michel Poivert
, professeur des universités
Créer une institution pour la photographie après le numérique : le cas du Collège international de Photographie du grand Paris (CIPGP)

Fondée en 2018, l’association de préfiguration du CIPGP met en place un projet original prenant en compte les besoins en termes de formations et de recherche artistique pour la photographie anténumérique. Ce projet naît dans le cadre du réaménagement de l’ancienne usine des eaux (Ivry-sur-Seine), au cœur d’un projet éco-urbain. Comment se met en place le CIPGP depuis un an, quels axes de formation et de création, avec quels acteurs et quels moyens ? Porteur du projet, M. Poivert développera et illustrera ce programme singulier qui allie commandes, bourses, mécénat, prix dévolus à la photographie « classique » et « expérimentale ».

16h00 – 19h00
Pierre Wat
, professeur des universités
La tragédie du paysage

Ecrire l'histoire du paysage à l'époque contemporaine, c'est faire le constat d'une relève : celle qui a vu la peinture de paysage se substituer progressivement à la peinture afin de porter le grand récit de l'humanité. Ce sont les étapes de cette relève que nous suivrons : paysage de ruines, paysages en guerre, paysages qui nous confrontent à l'indifférence du monde sont quelques-uns des thèmes qui racontent les pérégrinations inquiète de l'homme marchant à la recherche de sa propre trace.

 
Mercredi 15 mai 2019


9h00 – 12h00
Dominique Poulot
, professeur des universités
La Vendée et le Pays cathare, entre labels touristiques et régions mémoires

L'Historial de Vendée aux Lucs sur Boulogne et la maison musée Deodat Roché à Arques ont a priori peu de points communs. Installés tous deux, à des degrés certes divers, aux marges du paysage muséal français, ils représentent deux manières de jouer des labels touristiques et de l'inscription mémorielle d'une communauté. Sans revendiquer explicitement l'inscription d'un patrimoine culturel immatériel au sein de dispositifs muséographiques, ils en manifestent, sous des formes diverses, la pertinence et les enjeux.

 
13h00 – 16h00
Pascal Rousseau
, professeur des universités
Mind Control

A l'occasion de la sortie du numéro d'Histo.art 11, consacré aux liens entre techniques de conditionnement mental et art expérimental aux XIXe et XXe siècle, cette séance reviendra sur l'actualité de la recherche en histoire de l'art autour des relations entre art, psychologie de l'emprise et systèmes d'influence.

 
Jeudi 16 mai 2019


13h00 – 16h00
Jean-Philippe Garric
, professeur des universités
Invention et modèles en architecture

L'architecture, moins directement fondée à l'origine sur la représentation de la nature que la peinture ou la sculpture, développe au contraire davantage que ces deux arts une approche auto référentielle, où les édifices ou les projets tirés d'un passé plus ou moins récent alimentent de nouveaux projets. L'invention puis le développement constant du livre imprimé fournissent au fil du temps des répertoires de modèles de plus en plus nombreux et abondants, que complètent des collections de dessins manuscrits. La séance sera consacrée à interroger la façon dont l'histoire de l'architecture s'est intéressée à ces modèles et à leur usage.

 
Vendredi 17 mai 2019


9h00 – 12h00
Philippe Dage
n, professeur des universités et Maureen Murphy, maître de conférences
A propos d'Afrique: problématiques et controverses des recherches concernant les arts d'Afrique anciens et contemporains

Maureen Murphy, Situation et questions en histoire de l'art africain actuel
Philippe Dagen, Histoire et historiographie de l'art africain, alors dit "nègre", dans l'entre-deux-guerres
Discussion sur les restitutions d’œuvres d’art à l’Afrique

 
16h00 – 19h00
Stéphane Laurent
, maître de conférences HdR
Aux frontières de l'art

L'atelier explorera deux questionnements actuels de l'art : l'un a trait au rapport historique et critique entre les artisans et les artistes, de l'Antiquité à nos jours, qui fait s'interroger sur le statut de l'art lui-même, notamment de l'art contemporain. Le second questionnement abordera la notion de globalisation et plus précisément des échanges artistiques entre l'Asie et l'Occident, au travers de la réception de la représentation ornementale en Chine grâce à la Route de la soie.

 

ED 441, École Doctorale d'Histoire de l'art — Institut National d'Histoire de l'Art, 2 rue Vivienne, 75002 Paris — email / tel.: +33 (0)1 47 03 84 44

contacts | © & mentions légales | admin

Antiquite romaine renaissance temps modernes art contemporain architecture patrimoine et musées cinéma photographie conservation et restauration ed441 Paris1