ED441
Présentation  Présentation  
Editorial
mise à jour : 27/02/2019
 

La réunion de rentrée de l’ED, le 15 janvier 2019, accueillait Laurent Lebon, le directeur du Musée Picasso, pour une leçon inaugurale qui évoquait les politiques scientifiques des musées mais qui, dans les faits, s’est convertie en un plaidoyer pro domo pour le doctorat en histoire de l’art dont il a rappelé, avec l’enthousiasme qu’on lui connaît, combien il devait accompagner et piloter l’avancée d’une recherche de pointe en France sur ces questions.

Cette rentrée a été, à nouveau, l’occasion de confirmer la très belle mobilisation des associations et groupes de recherches de jeunes chercheurs/euses, pas moins de treize, toutes aires géographiques et périodes chronologiques confondues, couvrant le champ des arts visuels, de l’architecture et des politiques patrimoniales. On peut saluer notamment l’arrivée de deux nouvelles associations, ATHAMAS (consacrée aux liens entre « art et antipsychiatrie ») et Marcovaldo (plateforme de recherche en art contemporain), qui ont chacune, on peut s’en réjouir, été les deux lauréats du programme INHAlab pour l’année 2019 – ce qui place notre ED, la seule consacrée exclusivement à l’histoire de l’art en France, au cœur des propositions de recherche dans ce domaine.

Parmi les nouveaux venus, le groupe de recherche TRANSFRONTALIERS souhaite analyser une « histoire de l’art confrontée aux échanges entre les pays ». Cette motivation révèle combien les circulations académiques, les mobilités internationales et les transferts culturels entre les pays communautaires et extra-communautaires méritent toute notre attention - aiguisée par l’urgence du débat actuel sur les frais d’inscription. Chacune de ces associations a désormais un blog d’information, une veille d’actualité, largement impliquée dans des activités de séminaires et de journées d’études, qui participent à l’animation de la recherche et à l’offre pédagogique du parcours doctoral désormais mis en place.

Par ailleurs, deux doctorantes de notre ED viennent d’obtenir des bourses à la mobilité internationale de la toute jeune Fondation Panthéon-Sorbonne. Cette belle représentation est très encourageante, aussi bien pour la visibilité de notre discipline au sein de notre établissement que pour son rayonnement international. Dans le même esprit, un de nos doctorants a remporté, pour l’année à venir, une bourse de recherche annuelle du prestigieux Metropolitan Museum (NYC).

Ce  millésime 2019 confirme enfin l’extension de notre réseau collaboratif avec d’importantes institutions étrangères, en particulier dans le développement des cotutelles, à ce jour, au nombre de 21, en lien avec des universités à Berlin, Bruxelles, Montréal, Turin, Coimbra, Pise ou Shanghaï. L’objectif reste de pouvoir augmenter la dotation financière de notre ED pour accompagner et accélérer ce mouvement vers l’international. L’obtention du label « taxe d’apprentissage » nous permettra, nous l’espérons prochainement, d’aller dans ce sens.
 

Pascal Rousseau
Professeur des universités
Directeur de l'ED 441 Histoire de l'art

 
mots-clés :
études doctorales
 

ED 441, École Doctorale d'Histoire de l'art — Institut National d'Histoire de l'Art, 2 rue Vivienne, 75002 Paris — email / tel.: +33 (0)1 47 03 84 44

contacts | © & mentions légales | admin

Antiquite romaine renaissance temps modernes art contemporain architecture patrimoine et musées cinéma photographie conservation et restauration ed441 Paris1