ED441
Présentation  Présentation  
Editorial
mise à jour : 03/02/2020
 

La Journée de rentrée, le 14 janvier 2020, a montré une belle mobilisation des forces avec l’accueil de 34 primo-doctorant.e.s qui rejoignent la cohorte de près de 190 inscrit.e.s dans notre école doctorale d’histoire de l’art, la seule mono-disciplinaire en France. Nous ne pouvons que nous réjouir de cette « masse critique » qui consolide la dynamique de groupe et l’activité, en progression, du réseau associatif construit au sein de l’ED 441. Cette année, ce sont pas moins de 13 associations, couvrant différentes aires chronologiques et géographiques (de l’art médiéval à la période contemporaine, du patrimoine aux études cinématographiques, etc..), avec notamment, on peut le souligner, une cellule propre à la recherche « transnationale » qui confirme l’ascendant des questions de circulation, de transfert et de globalisation, aujourd’hui nécessaires pour repenser les enjeux de l’histoire de l’art. Chacune de ces associations a un blog d’informations, une veille d’actualité ; elles sont toutes impliquées dans le pilotage de séminaires et journées d’études, qui animent, tout au long de l’année, la recherche et à l’offre pédagogique du parcours doctoral mis en place.
 

 

Cette dynamique, réjouissante, se trouve renforcée par l’arrivée d’une troisième personne au sein de l’équipe administrative, Clélia Simon-Henry, qui s’occupait jusqu’à présent  des activités du Labex et va désormais se consacrer, à plein temps, à la gestion administrative et financière de notre ED, avec l’énergie et l’efficacité qu’on lui connaît. C’est la bonne nouvelle de cette rentrée, que l’on doit à la restructuration du service mutualisé des thèses. Ce qui était auparavant géré dans un service extérieur à notre ED (inscription, dépôt des thèses, organisation des soutenances, mises en place des jurys, etc ..) va l’être par nos soins, en interne, dans une relation beaucoup plus fluide et réactive. L’autre bonne nouvelle administrative vient de l’obtention, toute récente, de l’agrément pour la « taxe d’apprentissage ». L’ED 441 est désormais inscrite dans la liste régionale des formations ouvrant droit à recevoir des fonds en provenance de cette taxe venant des entreprises, ce qui va pouvoir, nous l’espérons, augmenter de manière significative les marges de manœuvre de notre budget annuel, et mécaniquement optimiser les postes alloués aux aides à la mobilité et aux publications, voire nous permettre d’ouvrir de nouvelles lignes de financement comme l’aide à la traduction, nécessaire à la visibilité internationale de notre communauté scientifique. J’en profite – c’est une autre forme de vœux, plus intéressée - pour solliciter celles et ceux qui parmi vous, par leurs relations familiales ou personnelles, par leur implication dans le milieu professionnel aussi, seraient susceptibles de nous mettre en contact avec ces entreprises, tous secteurs d’activités confondus. Les aides sont bienvenues.
 

Ce dynamisme est une manière de répondre aux inquiétudes, légitimes, liées à l’avenir de la recherche doctorale en sciences humaines, et à la précarité croissante des postes dans l’enseignement supérieur. Les statistiques parlent d’elles-mêmes, avec un nombre restreint de recrutement dans le  milieu académique qui peut décourager certaines vocations. Ceux et celles qui décident de mener ces projets de recherche savent combien l’investissement personnel dans cette filière doctorale est une aventure qu’il faut savoir gérer dans le temps. La communauté scientifique formée par notre ED sert justement à vous accompagner sur cette route, parfois vécue en solitaire, en essayant, sur des moyens humains et financiers qu’il faudra encore améliorer, de servir la meilleure intégration possible de vos travaux à votre développement personnel et professionnel.

En vous souhaitant, une très belle année 2020 : « 20/20 », comme dirait l’artiste Fabrice Hyber …

Pascal Rousseau
 

Pascal Rousseau
Professeur des universités
Directeur de l'ED 441 Histoire de l'art

 
mots-clés :
études doctorales
 

ED 441, École Doctorale d'Histoire de l'art — Institut National d'Histoire de l'Art, 2 rue Vivienne, 75002 Paris — email / tel.: +33 (0)1 47 03 84 44

contacts | © & mentions légales | admin

Antiquite romaine renaissance temps modernes art contemporain architecture patrimoine et musées cinéma photographie conservation et restauration ed441 Paris1