ED441
Membres  Docteurs  
Soutenance de thèse / Raúl C. Sampaio Lopes
mise à jour : 15/12/2014
 

L'ED 441 a le plaisir de vous inviter à la soutenance de thèse de M. Raúl C. Sampaio Lopes, préparée sous la direction de M. daniel Rabreau

 

Le Rcoco minhote. L’art dans la province de Braga dans la seconde moitie du XVIIIe siècle

jeudi 11 décembre 2014

Sorbonne, salle Durosel, à 10 h



Jury
Daniel RABREAU, Professeur émérite, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Directeur de thèse
Laurent BARIDON, Professeur, Université Lyon 2
Miguel FIGUEIRA DE FARIA, Professeur, Universidade Autónoma de Lisboa
Jean-Philippe GARRIC, Professeur, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Résumé

Bénéficiant d’une relative prospérité, la province de Braga, dans le nord-ouest du Portugal, qu’on appelle traditionnellement le Minho, a vu fleurir, dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, un nombre assez considérable et relativement homogène d’œuvres d’art fortement inspirées par l’ornementation rocaille parisienne et augsbourgeoise mais d’une indéniable originalité et d’une remarquable qualité. Loin de l’image d’un art collectif, anonyme et traditionnel, ce « rococo minhote » tire sa vitalité d’individualités créatrices qui peuvent s’exprimer dans la continuité, grâce, d’une part, à la virtuosité de tailleurs de pierre et de sculpteurs sur bois sachant donner vie à leurs projets d’architecture et de retables les plus difficiles, et, d’autre part, à la rivalité de quelques commanditaires soucieux d’actualité et de qualité esthétiques encouragés à l’ostentation par la présence successive de deux archevêques de sang royal à la tête de la province. Aux figures déjà connues mais reconsidérées de l’amateur André Soares (1720-1769) et du moine sculpteur Frère José Vilaça (1731-1809), viennent se joindre, plus ou moins hypothétiquement, celles du père António Soares da Silva (1716-1770), du jeune Carlos Amarante (1748-1815), plus connu pour sa très classique église du Bom Jesus, du sculpteur António da Cunha Correia Vale et d’un anonyme « maître de Labruja », parmi d’autres artistes plus ou moins obscurs ou actifs.

Mots clés
Portugal - Minho – Braga - 18e siècle - Architecture rococo - Retable - Sculpture décorative (talha) - André Soares (1720-1769) - Frère José Vilaça (1731-1809) - Carlos Amarante (1748-1815) - Père António Soares da Silva (1716-1770) - António da Cunha Correia Vale - Maître de Labruja

 
mots-clés :
architecture —  Temps Modernes
 

ED 441, École Doctorale d'Histoire de l'art — Institut National d'Histoire de l'Art, 2 rue Vivienne, 75002 Paris — email / tel.: +33 (0)1 47 03 84 44

contacts | © & mentions légales | admin

Antiquite romaine renaissance temps modernes art contemporain architecture patrimoine et musées cinéma photographie conservation et restauration ed441 Paris1