ED441
Membres  Docteurs / Thèses soutenues  
Soutenance de thèse / Délphine Jacob
mise à jour : 27/03/2015
 

L'ED 441 a le plaisir de vous inviter à la soutenance de thèse de Madame Délphine Jacob, préparée sous la direction de M. Claude Massu

Pierre Guariche designer-architecte d’intérieur (1926-1995) et les nouveaux programmes architecturaux issus de la croissance

Vendredi 27 mars à 14h, salle Vasari (Galerie Colbert, 1er étage)

 

Jury
M. Jean-Lucien BONILLO, Professeur HDR à l’ENSA de Marseille
M. Richard KLEIN, Professeur HDR à l’ENSAP de Lille
M. Serge LEMOINE, Professeur émérite à l’Université Paris IV-Sorbonne
M. Claude MASSU, Professeur émérite à l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Directeur de thèse

Résumé :
Cette thèse propose une approche monographique du parcours professionnel de Pierre Guariche, décorateur-créateur d’ensembles-Architecte d’intérieur français. Les «Trente Glorieuses» représentent un tournant décisif chez ce professionnel car elles coïncident avec les débuts de l’industrialisation de la filière ameublement. Le contexte historique et politique explique son engagement dans la création de programmes complets d’objets destinés à meubler les logements standardisés de la Reconstruction. Il comprend que le mobilier de série, fabriqué par des procédés industriels et à des prix raisonnables, peut remédier aux effets de l’insuffisance de la politique de l’Etat français. Afin d’adapter son mobilier «moderne» au plan-type, il s’inspire de la production des designers américains et crée des objets rationnels normalisés et innovants sur le plan technique et esthétique. En 1954, il sollicite Michel Mortier et Joseph-André Motte, et crée avec eux l’Atelier de Recherches Plastiques. Ils comprennent tous les trois que les jeunes créateurs doivent se fédérer autour d’un projet commun : la promotion de leurs meubles de série auprès des industriels. Par la suite, chacun reprend son indépendance pour se consacrer à ses travaux respectifs. Les nouvelles orientations professionnelles de Pierre Guariche lui offrent la possibilité de collaborer à des programmes inédits d’architecture intérieure, nés de la politique d’aménagement du territoire. Cette thèse aborde donc le contexte social, politique et économique durant lequel il exerce son activité mais également des faits et des acteurs, ce qui ouvre de futurs champs à explorer dans l'histoire du design français.

Mots clés : Plan-type, mobilier de série, appareil d’éclairage, Atelier de Recherches Plastiques, aménagement du territoire, développement touristique, Etats-Unis, croissance

 

 
mots-clés :
architecture
 

ED 441, École Doctorale d'Histoire de l'art — Institut National d'Histoire de l'Art, 2 rue Vivienne, 75002 Paris — email / tel.: +33 (0)1 47 03 84 44

contacts | © & mentions légales | admin

Antiquite romaine renaissance temps modernes art contemporain architecture patrimoine et musées cinéma photographie conservation et restauration ed441 Paris1