ED441
Membres  Docteurs  
Soutenance de thèse / Mahmoud Teimouri
mise à jour : 21/09/2015
 

L’ED 441 a le plaisir de vous inviter à la soutenance de thèse de M. Mahmoud Teimouri, préparée sous la direction de M. Claude Massu

D'une pensée moderniste à une approche paysagère.
Étude du rôle de l'identité dans les approches de rénovation urbaine à Téhéran contemporain
(Depuis la fondation de l'organisation de la rénovation urbaine de Téhéran en 1965)

18 septembre 2015 – Galerie Colbert, Salle W. Benjamin (rez-de-chaussée) à 14h00


Jury
Claude MASSU, Professeur, Université de Paris1 Panthéon-Sorbonne, directeur de thèse
Maurice BLANC, Professeur, Université de Strasbourg
Seyed Amir MANSOURI, Professeur, Université de Téhéran
Yves PORTER, Professeur, Université d'Aix-en-Provence

Résumé
La présente thèse se propose d'évaluer le rôle de l’identité urbaine dans les évolutions des approches de la rénovation urbaine en Iran et à Téhéran contemporain. La Partie I examine les fondements théoriques de l’identité et l’identité du lieu, ainsi que leur rôle dans l’histoire de la civilisation iranienne. Le chapitre1 présente une analyse des pensées des philosophes irano-musulmans pour déterminer un cadre de la signification de l’identité. Le chapitre 3 se servira de ce cadre conceptuel et de l’analyse des points de vue des théoriciens, pour obtenir les critères d’évaluation de l’identité du lieu et de la ville. La Partie II est consacrée aux expériences et aux théories de la rénovation urbaine dans le monde et présentera une image générale de l’évolution historique des tendances identitaires dans la rénovation urbaine. La Partie III examine d’une part les politiques identitaires, et de l’autre les programmes, la législation et les plans de rénovations urbaines pendant les trois périodes principales de l’histoire contemporaine de l’Iran. Le but est de présenter les courants d’idées identitaires dans le domaine de la rénovation urbaine, et leur comparaison avec les évolutions internationales. La Partie IV se concentre sur l’étude de trois grands projets de rénovation à Téhéran, pour évaluer les évolutions des approches de rénovation à la capitale iranienne, du point de vue de l’attention portée à la question de l’identité. La thèse présentée est la suivante : l’identité urbaine a toujours été l’un des défis principaux des projets de rénovation urbaine en Iran et à Téhéran, et a joué un rôle déterminant dans les changements des approches. Pour accéder à une identité urbaine convenable à Téhéran, de nombreuses approches ont été expérimentées ; du recours aux méthodes modernistes se focalisant sur les aspects physiques, à l’approche de la théorie du paysage, se fondant sur la construction du lieu.

 Mots clés
 Rénovation urbaine, Identité du lieu, Identité de la ville, Téhéran, contemporain, Urbanisme en Iran

 

 
mots-clés :
architecture
 

ED 441, École Doctorale d'Histoire de l'art — Institut National d'Histoire de l'Art, 2 rue Vivienne, 75002 Paris — email / tel.: +33 (0)1 47 03 84 44

contacts | © & mentions légales | admin

Antiquite romaine renaissance temps modernes art contemporain architecture patrimoine et musées cinéma photographie conservation et restauration ed441 Paris1