ED441
Membres  Docteurs  
Soutenance de thèse / Clara Bouveresse
mise à jour : 09/06/2016
 

L'ED441 a le plaisir de vous inviter à la soutenance de la thèse de Madame Clara Bouveresse, préparée sous la direction de M. Michel Poivert et de M. Jean Kempf

L’invention d’une académie. Magnum Photos, 1947-2015

Lundi 6 juin 2016 - Galerie Colbert, salle Jullian (1er étage) - 14h00

Jury
Michel POIVERT, Professeur des Universités, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, directeur de thèse
Jean KEMPF, Professeur des Universités, Université Lumière Lyon II, co-directeur de thèse
Clément CHÉROUX, docteur en histoire de l’art, conservateur en chef du cabinet de la photographie, Musée National d’Art Moderne-Centre Pompidou
Olivier LUGON, Professeur, Université de Lausanne
Anne SIMONIN, Directrice de recherches au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)

Résumé
Institution mythique du monde de la photographie, l’agence Magnum, fondée en 1947 par un groupe de photographes entrepreneurs, est plus qu’une coopérative. Dans l’histoire de la photographie de la seconde moitié du XXe siècle, c’est un modèle prestigieux pour l’ensemble de la profession, qui revendique son excellence et défend un canon d’images d’exception. Magnum ne serait-elle pas davantage une académie, institution éternelle et renommée, où l’on entre par cooptation ? Cette thèse propose, à partir de l’étude d’archives inédites, de retracer l’histoire de Magnum. Le prisme académique permet d’articuler l’évolution économique d’une entreprise, l’analyse des images produites, le récit des débats d’un groupe de photographes, l’histoire de leurs rêves collectifs.
La première partie interroge les sources de l’académie, à commencer par la propagation du mythe Magnum et les dix premières années d’existence, lorsque l’agence fait corps avec le monde cosmopolite de l’après-guerre. La deuxième partie analyse le renouvellement académique de la fin des années 1950 à 1981, de la refondation d’une photographie engagée dans l’urgence mémorielle des années 1960, à la réponse cynique face au péril conformiste et commercial des années 1970, en passant par la dialectique coopérative qui déchire et réconcilie les membres. La troisième partie montre comment l’académie revendique son immortalité de 1981 à nos jours, s’imposant comme un monument patrimonial et une référence sur le web, et revient sur l’histoire des femmes à Magnum.
Cette thèse met en lumière un chaînon méconnu de la production des photographies. Magnum est un point nodal qui définit la valeur économique des images, leur statut juridique, leurs usages commerciaux, journalistiques, documentaires et artistiques au sein de circuits de diffusion et de légitimation. Plateforme d’échanges partagée par plusieurs auteurs, Magnum invite à repenser, à l’heure de l’économie collaborative connectée, l’histoire et le rôle des « communs ».
 

Mots clés : photographie, documentaire, journalisme, histoire des femmes, numérisation, archives
 

 
mots-clés :
photographie
 

ED 441, École Doctorale d'Histoire de l'art — Institut National d'Histoire de l'Art, 2 rue Vivienne, 75002 Paris — email / tel.: +33 (0)1 47 03 84 44

contacts | © & mentions légales | admin

Antiquite romaine renaissance temps modernes art contemporain architecture patrimoine et musées cinéma photographie conservation et restauration ed441 Paris1