ED441
Membres  Docteurs  
Soutenance de thèse / Geraldine Masson
mise à jour : 09/11/2016
 

L'ED441 a le plaisir de vous inviter à la soutenance de la thèse de Madame Geraldine Masson, préparée sous la directiond e Monsieur Dominique Poulot

Préserver et transmettre les collections de la nation : les conservateurs des musées de province sous la IIIe République

5 novembre 2016 à 14h en Sorbonne
Salle Jean-Baptiste Duroselle - Galerie Jean-Baptiste Dumas - 1, rue Victor Cousin - Paris 5e


Jury
Dominique POULOT, Professeur, Université Paris 1, directeur de thèse
Éric BLANCHEGORGE, Directeur du musée des Beaux-Arts de Troyes
Herman LEBOVICS, Distinguished Professor, Stony Brook University, New York
Odile PARSIS, Maître de Conférences habilitée, Université Charles-de-Gaulle-Lille 3, rapporteur
Christine PELTRE, Professeur, Université de Strasbourg, rapporteur
Bertrand TILLIER, Professeur, Université Paris 1

Résumé
La IIIe République offre une vocation didactique au musée institué en lieu d’enseignement qui édifie le citoyen républicain. Le régime fédère un réseau muséal dont l’objectif est la suppression des multiples musées de province au bénéfice des seuls musées français gardiens des collections nationales. En même temps qu’elle contribue au courant historiographique actuel de renouvellement de l’histoire des collections par l’approche de ses acteurs, cette étude des 263 conservateurs des musées de province, inspectés dans le cadre de la Commission extra-parlementaire des musées de province de 1905, aboutit à leur inscription dans le processus de professionnalisation des conservateurs de musée. Pour ces acteurs de la patrimonialisation, préserver et transmettre les collections muséales, signifie appliquer la vocation didactique du musée, lieu d’enseignement corollaire de l’école. Il s’agit notamment de dispenser, au musée, une leçon d’histoire locale se rattachant à l’écriture de l’histoire de la nation. Empreints d’une conscience patrimoniale acérée, et profondément impliqués dans les sociabilités artistiques locales, les conservateurs de musées de province œuvrent dans l’intérêt des collections se confrontant à de nombreuses contraintes tant budgétaires que matérielles ou politiques. Leurs méthodes de travail, adaptées aux nouvelles exigences de l’Administration des Beaux-Arts se spécialisent à un moment où, s’élabore la science des musées dite « muséologie ». Leur expérience est alors reconnue par l’ensemble des conservateurs des musées de province et des Musées nationaux. Le conservateur des musées de province républicains est un conservateur de musée professionnel.

Mots clés : Histoire des institutions culturelles ; Histoire des politiques culturelles ; Histoire du patrimoine ; Histoire des musées ; Histoire des collections
 

 
 

ED 441, École Doctorale d'Histoire de l'art — Institut National d'Histoire de l'Art, 2 rue Vivienne, 75002 Paris — email / tel.: +33 (0)1 47 03 84 44

contacts | © & mentions légales | admin

Antiquite romaine renaissance temps modernes art contemporain architecture patrimoine et musées cinéma photographie conservation et restauration ed441 Paris1