ED441
Membres  Docteurs / Thèses soutenues  
Soutenance de thèse / Stéphanie Brouillet / Victor Collin de Plancy et la connaissance de la Corée en Occident
mise à jour : 02/12/2019
 

L’ED441 a le plaisir de vous inviter à la soutenance de thèse de Stéphanie Brouillet, préparée sous la direction de Dominique Pouot

Victor Collin de Plancy et la connaissance de la Corée en Occident

29 novembre 2019

9h00 à 13h00
Salle J.-B. Duroselle, en Sorbonne

Jury
Chang-Ming Peng, professeure des universités - Université de Lille, pré-rapporteur
Yannick Bruneton, professeur des universités – Université de Paris, pré-rapporteur
Dominique Poulot, professeur Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, directeur de la thèse
Chae–Duporge Okyang, maîtresse de conférences, Université Bordeaux-Montaigne.
Pierre Cambon, Conservateur Général du patrimoine, Musée national des arts asiatiques – Guimet

Résumé
En 1886 est signé le premier traité d’amitié entre la France et la Corée. Victor Collin de Plancy est le premier représentant de la France dans ce « Royaume ermite » resté longtemps fermé à l’étranger. En 1906, il est le dernier représentant occidental à quitter le pays après l’annexion de la Corée par le Japon. Pendant ces vingt années il accumule des objets et diffuse en France les collections et les connaissances sur le petit pays extrême-oriental. Les collections coréennes présentées aujourd’hui en France (musée national des arts asiatiques Guimet, musée national de la céramique de Sèvres, Bibliothèque Nationale de France) sont encore en grande partie liées à ses collectes.

Mots-clés : Corée, collections, musées, histoire des collections, histoire de la Corée
 

 
 

ED 441, École Doctorale d'Histoire de l'art — Institut National d'Histoire de l'Art, 2 rue Vivienne, 75002 Paris — email / tel.: +33 (0)1 47 03 84 44

contacts | © & mentions légales | admin

Antiquite romaine renaissance temps modernes art contemporain architecture patrimoine et musées cinéma photographie conservation et restauration ed441 Paris1