ED441
Formation doctorale  Séminaire doctoral commun Paris 1 / Paris 4  Séminaire commun / 2016 - 2017  
Séminaire doctoral commun / Séance 2 / 12 janvier 2017
mise à jour : 17/05/2017
 

Séminaire doctoral commun Paris 1 / Paris 4

Séance 2 : Écrire l'œuvre dans l'Amérique de l'après-guerre

12 janvier 2017
Salle Jullian, Galerie Colbert, 18h00 - 20h00

 

Discutante : Larisa Dryansky (Maître de conférences, Université Paris-Sorbonne)


► Émilie Robert (Université Panthéon-Sorbonne), L'usage du texte dans l'art conceptuel : enjeux, limites, perspectives
Dans l’art conceptuel, le texte demeure parfois l’unique expression de l’idée, prévalant sur toute formalisation. Il peut alors régir la potentielle réalisation plastique, devenant un véritable acte d’autorité de l’artiste. Se réclamant factuel et informatif, il ne se départit pas pour autant d’une visualité, voire d’un esthétisme, inhérents au traitement et à l’aspect mêmes de sa scripturalité, comme autant d’indices permettant l’assimilation de l’œuvre et menant à la subjectivité de l’artiste.

Émilie Robert est en deuxième année de doctorat en Histoire de l’art contemporain à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, sous la direction de M. Philippe Dagen. Sa thèse s’intitule « Les modes de l’autobiographie dans l’art conceptuel des années 60 à nos jours en Europe et aux États-Unis : modalités d’expression et degrés d’interprétation de l’œuvre. » et vise à témoigner des rapports fondamentaux unissant la pratique conceptuelle et l’autobiographie littéraire ainsi que de la postérité de ce rapport au sein de la création contemporaine.


► Danaé Spathoni (Université Rennes 2), Cy Twombly, entre écrire et dessiner
L’écriture est une pratique de Cy Twombly depuis le début de sa carrière. La surface picturale de sa toile est remplie de signes, de mots, de fragments longs poétiques écrits à la main. Est-ce qu’écrire et dessiner deviennent des synonymes ? Quelle est la relation entre image et texte, entre peinture et poésie ? Comment réagit le spectateur face à la double activité, lire et voir, que la toile lui offre ? Ce sont des questions auxquelles notre intervention répondra…

Anthi-Danaé Spathoni est doctorante en Esthétique à l’Université Rennes 2 (sous la direction de Pierre-Henry Frangne). Ancienne chercheuse invitée au Cy Twombly Gallery (Houston, Texas) et à l’Université du Texas (Austin, sous la direction de M. Richard Shiff), sa thèse se concentre sur l’œuvre de Cy Twombly et de Gerhard Richter. Sa recherche doctorale s’intéresse à la notion du paysage dans l’abstraction dans un contexte multidisciplinaire, l’histoire de l’art, la poésie et la photographie.

 

ED 441, École Doctorale d'Histoire de l'art — Institut National d'Histoire de l'Art, 2 rue Vivienne, 75002 Paris — email / tel.: +33 (0)1 47 03 84 44

contacts | © & mentions légales | admin

Antiquite romaine renaissance temps modernes art contemporain architecture patrimoine et musées cinéma photographie conservation et restauration ed441 Paris1