ED441
Membres  Docteurs / Thèses soutenues  
Soutenance de thèse / Lucas Mendes Menezes / Images voyageuses : photographie amateur brésilienne dans la collection de la Société française de photographie
mise à jour : 04/12/2019
 

L’ED441 a le plaisir de vous inviter à la soutenance de thèse de M. Lucas MENDES MENEZES, préparée sous la direction de M. Michel POIVERT et de Mme Ana Maria MAUAD

Images voyageuses : photographie amateur brésilienne dans la collection de la Société française de photographie

3 décembre 2019

14h00
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – 12, place du Panthéon - Paris 5e – Salle 56

 

Jury
Ana Maria MAUAD, Professeur, Universidade Federal Fluminense, codirectrice
Philippe DUBOIS, Professeur, Université Paris 3, rapporteur
Paulo KNAUS DE MENDONÇA, Professeur et Conservateur du Musée Historique National à Rio de Janeiro, Universidade Federal Fluminense, rapporteur
Paul-Louis ROUBERT, Maître de conférences, Université Paris 8
Maria Teresa VILLELA BANDEIRA DE MELLO, Directrice des Archives Publiques de Rio de Janeiro

 

Résumé
La collection de photographies brésiliennes de la Société française de photographie (SFP) est composée de 150 photographies, produites entre les années 1940 et 1950 par des photographes amateurs, formellement associés à des photo-clubs au Brésil. Au-delà des appartenances esthétiques, géographiques et institutionnelles, ces images peuvent, d’abord, être divisées en deux groupes différents : celles envoyées pour la participation au Salon International d’Art Photographique en 1951 et celles exhibées en février 1960, dans le cadre d’une exposition sur la photographie brésilienne, organisée à Galerie Montalembert, espace soutenu par la SFP.. L’enquête autour de collection brésilienne va impliquer l’articulation des différents parcours d’analyse. La première correspond au processus de création et d'articulation des premiers photoclubs du pays, en passant par l'organisation de la première foire nationale et la création d'un réseau entre différentes entités. Concernant la notion de photographe amateur retenue comme référence, le point de départ est le binôme "dévots" et "déviants" proposé par Pierre Bourdieu. Le deuxième parcours aborde la question de la vocation internationale, caractéristique chère aux premières institutions de ce type et qui reste un élément fondamental au milieu du XXe siècle. La principale manifestation publique du monde l’art photographique amateur concerne les salons. Les principes qui relient des différents groups de photographes amateurs se voient réfléchis dans l’organisation de ces évènements fondés par l’échange, grâce à une intense circulation d’images, mais aussi par la reconnaissance éphémère. Pour le troisième chapitre, l'échelle de l'analyse est modifiée, passant de grands événements avec des centaines d'exposants à la lecture d'images de la collection en spécifique. C'est le moment où il sera possible de mettre en évidence les principaux produits du processus de circulation et d'appropriation qu'implique l'insertion dans le monde de l'art photographique amateur. Le quatrième chapitre se concentre principalement sur l'analyse de la production des photographes présents dans les deux séries (1951 et 1960). L'intention est d'identifier les changements et les permanences, en cherchant à les relier à d'autres aspects qui ont influencé la production au cours de cette période.
 
Mots-clés : histoire de la photographie, art photographique, photo-club ; art brésilien

 
mots-clés :
art contemporain —  photographie
 

ED 441, École Doctorale d'Histoire de l'art — Institut National d'Histoire de l'Art, 2 rue Vivienne, 75002 Paris — email / tel.: +33 (0)1 47 03 84 44

contacts | © & mentions légales | admin

Antiquite romaine renaissance temps modernes art contemporain architecture patrimoine et musées cinéma photographie conservation et restauration ed441 Paris1